Nicely Made in China

China news on quality products, lifestyle, design and services.

SHANGHAI TRIO / (Shanghai & Pékin – 上海 & 北京)

Commentaires fermés sur SHANGHAI TRIO / (Shanghai & Pékin – 上海 & 北京)

This post is also available in: Chinois simplifié, Anglais, Allemand

Cette semaine Nicely Made in China présente la marque “Shanghai Trio” (上海组合). Créée en 1998 à Shanghai comme le nom le suggère la marque du Jiangsu vient d’ouvrir une boutique à Pékin. NMiC a rencontré Virginie Fournier pour parler chiffons.

Comment vous est venue l’idée de “Shanghai Trio”?

Quand je suis arrivée à Shanghai au milieu des années 90 j’avais la tête pleine d’images de ce que je pensais trouver sur place: les soies les plus fines et toutes sortes d’artisans travaillant au coin des rues. Mais rien de tout cela ne semblait exister. Ce que j’avais imaginé était une Chine mythique. Mais malgré cette première impression j’ai quand même rapidement décidé que je voulais faire de belles choses avec des artisans locaux. Aussi avec deux autres amies nous avons démarré Shanghai Trio. Pour en arriver là où nous en sommes aujourd’hui j’ai vraiment dû ouvrir mes yeux et pousser des portes pour trouver ce que je cherchais. 12 ans plus tard c’est ce que je continue de faire:  je garde les yeux grand ouverts et je continue pousser les portes.

Quels genre de produits faisiez-vous aux débuts de ST?

Nous avons commencé par faire des souvenirs, des petits sacs en soie que nous appelions “carrés de soie”, des choses comme ça. Je suis fière de dire que Shanghai Trio a aidé à relancer le marché du souvenir en Chine. Je vois maintenant des produits similaires aux notres un peu partout en Chine.

Qui crée et dessine les vestes, les sacs et les vêtements pour enfants?

Je suis la directrice artistique et rends fréquemment visite à notre styliste Ning Jia basée à Shanghai. Nous travaillons également avec une consultante pour les couleurs. En ce qui concerne les idées nous les avons en nous promenant dans les rues des villes chinoises: les sacs Shanghai Trio par exemple sont inspirés des sacs des postiers et des électriciens chinois. Les modèles de ces deux sacs se sont retrouvés dans nos collections et nous en avons changé les couleurs afin d’en faire des produits typiquement Shanghai Trio.

Qu’en est-il des matériaux et du travail à la main que vous faites sur vos couettes et nappes? Où avez-vous trouvé des gens qui pratiquaient encore la broderie et la passementerie?

J’ai cherché des artisans et par chance on en trouve encore quelques uns. Nous utilisons la broderie et la passementerie sur nos couettes et nos nappes ainsi que sur certaines vestes en soie. Le temps est un facteur important dans les relations de travail en Chine. Plusieurs de nos brodeuses et passementières sont avec nous depuis 2000. sNous essayons de garder certains savoir-faires vivants tout en restant en phase avec les exigences de la vie économique d’aujourd’hui.  Shanghai Trio emploie 45 personnes, la plupart dans nos ateliers de Kunshan à côté de Suzhou.

En ce qui concerne les matériaux que nous utilisons nous parcourons la Chine dans tous les sens pour trouver nos cotons et nos soies. Il y a parfois de jolies histoires sur la manière dont nous en avons trouvés certains. Par exemple nous adorions les sacs des postiers et surtout la couleur. Nous l’avions même appelée “vert de Chine” car elle était tellement unique. Nous avons cherché le même coton partout sans succès jusqu’au jour où nous avons localisé l’usine qui le produisait exclusivement pour la poste chinoise. Après pas mal de tractations nous avons réussi à mettre la main sur des stocks inutilisés. C’est un tissu qui est tellement tissé serré qu’il en est presque imperméable. Aujourd’hui la plupart des matériaux que nous utilisons sont fabriqués en exclusivité pour Shanghai Trio.

A quel rythme sortez-vous vos collections?

Deux fois par an: en septembre et mars. La collection 2010 s’appelle “Red Tea Inspiration”.

 

Comments are closed.