Nicely Made in China

China news on quality products, lifestyle, design and services.

SUZHOU COBBLERS-MULES BRODÉES / (Shanghai – 上海)

Commentaires fermés

This post is also available in: Chinois simplifié, Anglais

Cette semaine Nicely Made in China est à Shanghai pour présenter une autre – mais très différente – créatrice de chaussures: Denise Huang la propriétaire et styliste de Suzhou Cobblers est revenue à Shanghai de Hong Kong en 2003 avec une idée de business. Elle a gentiment accepté de répondre à quelques questions de NMiC et a parlé de tradition, de modernité et d’un très beau coq.

Denise, comment l’idée de Suzhou Cobblers est-elle née?

À l’époque je vivais à Hong Kong où je travaillais comme designer free-lance pour les magazines de compagnies aériennes. J’avais pas mal de temps libre et j’avais toujours eu envie de monter mes propres projets. J’ai acheté une paire de chaussures et dessus j’ai brodé des pivoines. Pendant 6 mois je les ai gardées dans mon sac et je les montrais à tous les gens que je rencontrais pour les vendre et cela jusqu’au jour où j’ai trouvé une cliente. Et j’avais aussi toujours dans mon sac un petit carnet pour y dessiner de nouvelles idées.

Que s’est-il passé après cette rencontre avec votre première cliente?

Eh bien les affaires ont démarré! C’était il y a 13 ans! Cette première cliente était la patronne d’une boutique dans le Repulse Bay Hotel à Hong Kong. Depuis ce jour vous pouvez encore acheter mes chaussures dans cette boutique.

D’où vous est venue l’idée de fabriquer des mules de Suzhou?

Je me souviens que chaque hiver dans les années 70 lorsque j’étais enfant  je regardais ma grand-mère faire des chaussures pour ses petits-enfants. C’est de là que l’idée m’est venue. Et j’ai toujours une passion pour les chaussures et j’en possède d’ailleurs beaucoup trop!

Qui fait la broderie sur les mules?

J’ai une équipe d’à peu près 4/5 femmes qui sont avec nous depuis presque 6 ans. Elles travaillent chez elles dans des villages aux alentours de Suzhou. Cela prend au moins une journée pour broder une paire de mules. Cela devient de plus en plus difficile de trouver de bonnes brodeuses. La vie citadine présente aujourd’hui plus d’attraits que faire de la broderie à la maison.

Où trouvez-vous votre inspiration?

Je trouve mon inspiration la plupart de temps dans la vie quotidienne. Quelquefois c’est une conversation avec une amie qui me donnera une idée. Une autre fois par exemple c’est un très beau coq qui m’a donné l’idée pour une paire de mules que j’ai appelée « Good Morning » – j’y ai fait broder un coq! Ce village, où vivait une amie, était réveillé chaque matin à 4 heures et tout le monde s’en plaignait! C’est comme cela que me viennent les idées. Ou encore une autre amie me faisait remarquer que les jeunes gens d’aujourd’hui changent facilement de mode de vie: une jour bouddhiste, végétarien le jour d’après. Après cette conversation j’ai créé un modèle avec des légumes brodés sur le dessus. Je ne tiens pas tellement compte de nos 5000 ans de tradition, j’essaie plutôt de créer quelque chose de différent.

Avec quelle fréquence créez-vous de nouveaux modèles?

Très souvent! Nous proposons de nouveaux motifs chaque semaine. Nous avons une cliente qui achète tous nos modèles et elle dit qu’elle en a plus que nous en avons dans notre boutique. Je commence par faire un modèle que je porte pour voir comment il est reçu et ensuite je décide d’en faire faire ou pas selon les réactions des clientes.

Pouvez-vous nous donner une indication de prix des mules Suzhou?

Une paire de mules coûte à peu près 450 Rmb (US$ 68 / 49 euros / A$ 69 / HK$ 523 / 42 £) Prix et taux de change au 14 mars 2011.

Où nos lecteurs / lectrices peuvent-ils / elles se procurer vos mules?

En différents endroits:

Sur notre boutique en ligne: www.suzhou-cobblers.com/

Shanghai:

17 Fuzhou Road

Shanghai 200002

Tel: +8621 6321 7087

10:00 – 18:30

Hangzhou:

Amanresorts

Hong Kong:

Repulse Bay Hotel

Pékin:

The Orchard

Comments are closed.