Nicely Made in China

China news on quality products, lifestyle, design and services.

C.L.MA Furniture / MEUBLES CHINOIS TRADITIONNELS ET MUSÉE

Commentaires fermés

This post is also available in: Chinois simplifié, Anglais

Pendant la course à la modernité de la Chine beaucoup de choses ont été perdues, mais cette semaine l’invité de Nicely Made in China fait exception. Mr Ke Lema a voué sa vie à sauver un nombre incalculable de meubles anciens magnifiquement décorés à la main et que l’on peut maintenant admirer dans le musée qu’il a ouvert à Tianjin.

Mr Ke Lema pouvez-vous nous dire d’où vous venez et de quelle manière vous avez commencé à fabriquer et vendre des meubles?

Je suis né dans une famille d’antiquaires. Mon grand-père possédait une boutique de meubles antiques dans le quartier de Liulichang à Pékin avant de déménager à Hong Kong dans les années 40. J’ai lancé C.L.MA Furniture en 1984 à Hong Kong et j’ai commencé à vendre des meubles en bois de rose et en bois dur avant de passer à la fabrication de meubles en bois laqué. Je suis revenu en Chine continentale en 1996 et je me suis établi à Tianjin où C.L.MA Furniture et le musée sont aujourd’hui installés.

Racontez nous s’il vous plaît l’histoire de C.L.MA Furniture et de votre musée?

A C.L.MA  Furniture nous reproduisons les meubles anciens de notre collection en suivant strictement les techniques et principes traditionnels des ébénistes du passé. En plus de reproduire des meubles anciens nous fabriquons également des meubles plus modernes. Mais tout cela n’est pas juste pour gagner de l’argent. Collectionner des meubles m’a aidé à trouver la voie entre mon identité de collectionneur et mon identité d’entrepreneur. Le musée C.L.MA du Meuble Traditionnel a ouvert au public le  29 Octobre 2011 et est largement basé sur ma collection personnelle. Plus de 1000 pièces authentiques des dynasties Song, Yuan, Ming et Qing sont présentées sur plus de 4000 m2.

Quand avez-vous eu l’idée de faire ce musée?

J’ai réalisé le rêve d’une vie en ouvrant ce musée de meubles laqués traditionnels. C’est le premier musée qui présente en collection principale des meubles laqués traditionnels chinois. Ce sont des meubles anciens que je collectionne depuis des dizaines d’années. Le musée sert aussi de base culturelle et de plate-forme de communication pour les amoureux de meubles tant chinois qu’internationaux tout en présentant au public l’histoire magnifique des meubles anciens chinois.

Combien de pièces avez-vous en exposition? De quels types de meubles d’agit-il et de quelles dynasties?

Nous présentons des meubles créés sous les dynasties Song et Yuan jusqu’à des meubles de la dynastie Qing et de la période nationaliste. Certaines pièces de notre collection sont des pièces uniques. A l’entrée du musée il y a un écran en briques de 6 mètres de haut sur 3 mètres de large sur lequel est gravé une licorne chinoise. Cet écran a plus de 300 ans. Au deuxième étage nous présentons une grande armoire du Shanxi avec un paysage tout à fait remarquable peint sur les portes.

Nous présentons également un collection très précieuse de fauteuils à dos rond laqués avec de la laque naturelle de la région de Jinan dans le Shandong. Les fauteuils à dos rond de la dynastie Qing étaient souvent fait de bois durs et les fauteuils laqués sont très rares. Ils étaient utilisés en voyage et pour aller chasser et étaient ainsi assez difficiles à préserver. Nous avons aussi beaucoup d’objets plus petits en exposition: des boîtes pour porter des livres, des chaises de bureau de la fin de la dynastie Qing, un accessoire de bain pliable, un ensemble de verres à vin de la période Qianlong, un jeu complet d’instruments de barbier de la fin de la dynastie Qing, des boîtes pour cadeaux de mariage, ainsi de suite…

Comment trouvez-vous ces meubles? Auriez-vous une anecdote à nous raconter à ce sujet? 

J’ai une anecdote au sujet de l’armoire précieuse du Shanxi qui est présentée au deuxième étage du musée. A ma connaissance c’est le seul modèle connu en Chine. Il date de la dynastie Qing du temps de l’empereur Qianlong. Je l’ai trouvée en 2003 à Lijiaying qui était le plus grand marché de meubles traditionnels de Pékin. Quand je l’ai trouvée elle était incomplète. Les deux tiroirs du haut manquaient et je ne l’avais pas achetée. Deux mois plus tard le vendeur m’appelle et me dit qu’il avait trouvé les deux tiroirs manquants et là je l’ai achetée. C’est un exemple de ce que nous appelons en chinois « Yuanfen ». C’est à dire que vous êtes destiné à rencontrer quelque chose à un moment donné et dans ces cas là le jugement est tout aussi important que le timing.

Trouvez-vous facilement des ébénistes suffisamment qualifiés?

Ils sont aujourd’hui très difficiles à trouver. De nos jours il y a peu de gens qui comprennent et connaissent les meubles traditionnels. Il y a 20 ans nous envoyions nos employés à Hong Kong pour les former. Maintenant nous avons établi nos propres cours et programmes de formations.

Où les lecteurs Nicely Made in China peuvent-ils acheter vos meubles?

Au siège de notre société – qui est à la même adresse que le musée: No.18 Quanfa Road, Wuqing Development District, Tianjin.

Nous travaillons également avec une boutique à Pékin: 2/F, Aijia Furniture, Sijiqingqiao, Haidian District, Pékin.

Expédiez-vous à l’étranger?

Oui nous expédions à l’étranger et sommes heureux de nous occupper de l’expédition.

Site web:

www.clmafurniture.com

Comments are closed.